Croire

Croire au XIXe siècle

Déroulement du séminaire des Doctoriales de la SERD (2016-2018)

 

Une séance mensuelle est consacrée aux rencontres des Doctoriales, à l’exclusion des mois consacrés à d’autres événements de la SERD (Ateliers du XIXe siècle et Congrès). Chaque séance a lieu le samedi matin de 10h à 13h, à l’Université Paris Diderot.
Pour plus d’informations, voir le carnet de recherche des Doctoriales de la SERD.

 

Septembre 2016 : Présentation thématique et bibliographique du thème

 

Octobre 2016 : « La légende dorée au XIXe siècle », organisé par Magalie Myoupo (Université Paris Diderot) et Amandine Lebarbier (Université Paris Nanterre)

  • Amandine Lebarbier (Université Paris Nanterre) : « Éditions et réceptions de La Légende dorée au XIXe siècle »
  • Magalie Myoupo (Université Paris Diderot) : « La légende d’or de Michelet »
  • Mathilde Leïchlé (École du Louvre) : « Influence de la Légende dorée sur les peintres du second XIXe siècle : l’exemple de Marie-Madeleine et des saintes pécheresses »

 

Novembre 2016 : « Les énonciations prophétiques dans le roman », organisé par Nicolas Aude (Université Paris Nanterre)

  • Guillaume Peynet (Le Mans Université) : « Les Misérables, roman transfiguré »
  • Nicolas Aude (Université Paris Nanterre) : « Confessions et professions de foi en régime médiatique : le cas de George Sand romancier »

 

[Décembre 2016 : L’Atelier du XIXe siècle : « Le personnage, un modèle à vivre ? », organisé par Émilie Pézard (ENS Lyon, IHRIM / ANR Anticipation)]

 

Janvier 2017 : « Croire et faire croire au dogme catholique dans la 2nde moitié du XIXe siècle », séance organisée par Fanny Arama

  • Fanny Arama (Université Paris Diderot) : « Léon Bloy pamphlétaire catholique : croire et faire croire contre le Bourgeois et ses valeurs »
  • Alexandra Delattre (Université de Nice) : « Le roman catholique : un coup de force idéologique »

 

Février 2017 : « Croire au merveilleux scientifique ? », séance organisée par Émilie Pézard (ENS Lyon, IHRIM / ANR Anticipation)

  • Manon Amandio (Université Paris Nanterre) : « Représenter l’irreprésentable : la question du magnétisme animal dans Histoires extraordinaires d’Edgar Allan Poe. »
  • Anne Orset (Sorbonne Université) : « La profession de foi des Rougon-Macquart. Du « merveilleux physiologique » à l’œuvre dans le naturalisme de Zola. »
  • Clément Hummel (Université de Caen Normandie) : « Derrière les légendes et les superstitions, le rationalisme scientifique de Rosny aîné »

 

Mars 2017 : « Science et croyance dans la 2nde moitié du XIXe siècle », séance organisée par Yohann Ringuedé (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

  • Azélie Fayolle (UPEM) : « Renan, entre science et croyance »
  • Yoann Ringuedé (UPEM) : « Deux poèmes géologiques : la science moderne au service de la foi »

 

Avril 2017 : « La pierre d’achoppement du miracle », séance organisée par Marie Kawthar Daouda (Université de Bretagne Occidentale, Sorbonne Université)

  • Marie Kawthar Daouda (Sorbonne Université) : « Introduction. Croire sans avoir vu, voir sans avoir cru : le miracle dans l’apologétique chrétienne et la critique radicale »
  • Fanny Arama (Université Paris Diderot) : « La conception du miracle dans les querelles littéraires de la fin du xixe siècle : les cas de Renan, Barbey, Bloy et Zola »
  • François Crampe (Sorbonne Nouvelle) : « Révélation et témoignage : Textualité du miracle dans “A Death in the Desert” de Robert Browning »

Mai 2017 : « Croyance et souffrance dans le roman du XIXe siècle », séance organisée par Manon Amandio (Université Paris Nanterre)

  • Marie-Agathe Tilliette (Université Paris-Nanterre) : « Souffrance et croyance dans les Promessi sposi d’Alessandro Manzoni : la Providence à l’œuvre ? »
  • Amélie de Chaisemartin (Sorbonne Université) : « Le modèle du martyr dans l’héroïsme des personnages romantiques »

Juin 2017 : Choix du thème de la journée d’études pour clôturer le cycle

*

*   *

 

Septembre 2017 : Visite de la Maison d’Auguste Comte

 

Octobre 2017 : « Quand les non-croyants pensent le religieux », séance organisée par Marine Le Bail (Université Toulouse II Jean Jaurès)

  • Marine Le Bail (Université Toulouse II Jean Jaurès) : « Les Jeunes-France et la “vie artiste” : un rituel sans croyance ? »
  • Charlène Huttenberger, (Université Toulouse II Jean Jaurès): « Stendhal, ou l’incroyant qui voulait croire »

Novembre 2017 : « Foi religieuse, foi en la science et mauvaise foi au XIXe siècle », séance organisée par Romain Enriquez (Sorbonne Université)

  • Nicolas Aude (Université Paris Nanterre) : « Les “confesseurs des temps modernes” : enquête sur la fécondité littéraire d’un cliché au XIXe siècle »
  • Émilie Sermadiras (Sorbonne Université) : « Le médecin : un expert en miracles ? Cas de mauvaise foi médicale dans Lourdes de Zola »

 

[Décembre 2017 : L’Atelier du XIXe siècle : « Centenaires, jubilés, commémorations, “toasts” : les cortèges de la mémoire (XVIIIe-XXIe siècles) », organisé par Marie-Clémence Régnier (Sorbonne Université)]

 

Janvier 2018 : « Peinture et croyance », séance organisée par Brice Ameille (Sorbonne Université)

  • Brice Ameille (Sorbonne Université) : « À quoi croyaient les impressionnistes ? »
  • Mathilde Léïchlé (École du Louvre) : « Marie-Madeleine : sainte salvatrice ou tentatrice ? Sexualité des femmes et iconographie religieuse du second XIXe siècle au début du XXe siècle »

 

Février 2018 : « Croire au peuple : l’invention de la nation française dans la fiction », organisé par Marie-Agathe Tilliette (Université Paris Nanterre)

  • Marie-Agathe Tilliette (Université Paris Nanterre) : « Le roman de la nation au début du XIXe siècle : théorie historique et pratiques romanesques »
  • Magalie Myoupo (Université Paris Diderot) : « “Un chef, un patriarche” : écriture utopique et imaginaire vétérotestamentaire dans Fécondité de Zola »

[Mars 2018 : VIIIe Congrès de la SERD : L’Œil du XIXe siècle]

 

Avril 2018 : « Entre fiction et croyance », organisé par Hermeline Pernoud (Université Sorbonne Nouvelle)

  • Hermeline Pernoud (Université Sorbonne Nouvelle) : «“Il n’y a que les contes de fées qui soient vrais”, Quand les héros des contes de fées invitent le lecteur à penser les croyances »

 

Mai 2018 : Les “folles croyances” du XIXe siècle », journée d’études organisée par Manon Amandio (Paris Nanterre), Amandine Lebarbier (Université Paris Nanterre), Magalie Myoupo (Université Paris Diderot), Anne Orset (Sorbonne Université), Marie-Agathe Tilliette (Université Paris Nanterre)

 

Juin 2018 : Choix du nouveau thème pour les années 2018-2020 : « Les révolutions du corps au XIXe siècle »