Laetitia Saintes, “Paroles pamphlétaires dans le premier XIXe siècle (1814-1848)”

Laetitia Saintes, “Paroles pamphlétaires dans le premier XIXe siècle (1814-1848)”, Paris, Honoré Champion, 2022.

La chute de Napoléon, en 1814, marque l’entrée de la France dans un régime d’opinion, résultat d’une mutation de la culture politique qui voit le discours sur la chose publique gagner l’espace extra-parlementaire, donnant lieu à des formes de discours codifiées opposées à celles du débat politique officiel.

Dans ce cadre, le pamphlet du premier XIXe siècle apparaît comme le catalyseur et le fruit privilégié de cet abandon progressif des formes longues de l’éloquence politique ; sous la plume de Paul Louis Courier, il se mue en une forme de parole codifiée et stabilisée, avec sa rhétorique, ses images et ses protagonistes (le « je » pamphlétaire en particulier). Or la place centrale accordée à l’auteur pose la question de la légitimité de la pratique polémique, et partant des stratégies mises en place par les pamphlétaires pour justifier leur entreprise de dénonciation ; c’est à ces questions que ce livre est consacré.

Laetitia Saintes est docteure de l’Université catholique de Louvain (Belgique) et chercheuse à l’Université du Luxembourg. Elle a publié de nombreux articles sur la littérature polémique du premier XIXe siècle, faisant surtout porter son intérêt sur l’auctorialité à l’œuvre dans les textes pamphlétaires.

https://www.honorechampion.com/fr/editions-honore-champion/12609-book-08535687-9782745356871.html

 


Citer ce billet
Julien Schuh (2022, 11 mars). Laetitia Saintes, “Paroles pamphlétaires dans le premier XIXe siècle (1814-1848)” Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0hi

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search