Idéal classique et aspirations modernes dans la poésie, de 1820 à 1920 (séminaire des doctorants du CRP 19)

Samedi 27 novembre 2021, de 10h30 à 12h30.
Salle des Actes, École Normale Supérieure de Paris, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Deuxième séance du séminaire des doctorants du CRP 19 (Sorbonne Nouvelle)
Organisée par Marie Frisson, Florelle Isal, Wendy Prin-Conti.
Professeur invité : Bertrand Marchal (Sorbonne Université).

Programme de la séance 
(Les interventions seront suivies d’une discussion, introduite par Florelle Isal).

  • Bertrand Marchal (Sorbonne Université) : « Poétique des Chimères de Gérard de Nerval »
  • Marie Frisson (Sorbonne nouvelle / ENS) : « Le prosimètre au XIXe siècle : chauve-souris ou phénix ? »
    Nous proposons d’exposer comment le prosimètre, forme hybride de longue tradition, a pu être utilisée au XIXe siècle afin de défendre des conceptions poétiques opposées : soit par des tenants de la tradition classique qui voudraient s’inscrire dans la continuité des siècles précédents, soit par des héritiers de la première génération de romantiques qui verraient là une occasion de renouvellement.
  • Wendy Prin-Conti (Sorbonne nouvelle) : « “N’embrasser ni colonne d’Athènes ni cheminée d’usine à New-York” : la génération 1910 à la recherche d’une troisième voie »
    Cette communication a pour objet d’étudier la troisième voie poétique que proposent Jean Cocteau et François Mauriac, deux jeunes poètes faisant leurs débuts dans les années 1910. Classiques mais non-maurrassiens, modernes mais non modernistes, leur position, singulière, est celle d’un perpétuel entre-deux qui pourrait bien expliquer leur relégation dans les marges de notre histoire littéraire.

Inscription obligatoire auprès de Marie Frisson : marie.frisson@ens.psl.eu

Programme de l’année du séminaire des doctorants du CRP 19 :
https://www.fabula.org/actualites/seminaire-des-doctorants-du-crp–les-dehors-de-la_104584.php


Vous aimerez aussi...