J.-L. Diaz, “L’oeil de Baudelaire” (BnF, 17 nov.)

18 h – 19 h 30
 

COMPLET – La BnF propose un nouveau cycle de conférences pour s’initier aux principaux courants artistiques et comprendre les œuvres d’art en regard de lectures critiques. La première édition invite à explorer les liens mystérieux entre peinture et littérature à partir de tableaux, d’histoires de peintres et de regards sur l’esthétique romantique. En écho à l’exposition Baudelaire, la modernité mélancolique, la séance d’ouverture du cycle est consacrée aux rapports entre l’auteur des Fleurs du Mal et la peinture romantique.

Quels sont les liens entre les peintres romantiques et les écrivains comme Victor Hugo, Charles Baudelaire, Goethe ou William Blake ? Du spleen au goût des ruines, de l’attirance pour l’obscur au désir d’absolu, peintres et écrivains de la fin du XVIIIe siècle et du XIXe siècle partagent des inspirations et des volontés d’ouvrir un monde nouveau. 

José-Luis Diaz, professeur émérite de littérature française à l’université Paris-Diderot, président de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes, directeur de la revue Magasin du XIXe siècle, ouvre ce cycle avec la figure de Baudelaire face à la peinture romantique. Il a notamment publié L’écrivain imaginaire : scénographies auctoriales à l’époque romantique (Honoré Chamion, 2007).

INFORMATIONS PRATIQUES

TARIFS ET CONDITIONS D’ACCÈS

COMPLET

DATE ET HORAIRES

Mercredi 17 novembre 2021
18 h  – 19 h 30

ACCÈS

François-Mitterrand – Salle 70
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Entrée Est face à la rue Émile Durkheim

 



Citer ce billet
Julien Schuh (2021, 15 novembre). J.-L. Diaz, “L’oeil de Baudelaire” (BnF, 17 nov.). Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0fu

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search