Séminaire des doctorants du CRP19 : “Les Dehors de la littérature : épistémocritique et interdisciplinarité”

Avec le soutien d’Éléonore Reverzy, Henri Scepi et Paolo Tortonese (CRP 19-Paris 3).

Ce séminaire mensuel se présente comme un espace de rencontre pour ceux qui s’intéressent aux études dix-neuviémistes : étudiants, doctorants, professeurs. Les doctorants peuvent communiquer sur leurs travaux en cours, et engager des discussions dans le but d’enrichir les réflexions de chacun. L’année se clôture par une journée d’études visant à mettre en lumière une œuvre peu lue du XIXe siècle.

Le thème proposé cette année vise à élargir l’objet littéraire au-delà de ses limites traditionnellement admises. Le séminaire portera en effet sur les dehors de la littérature, la manière dont se détermine une extériorité au domaine littéraire et la relations qu’entretiennent les œuvres à celle-ci. La notion de « dehors » implique corrélativement celle d’un « dedans » de la littérature, une intériorité qui délimiterait les propriétés exclusives du fait littéraire. Cette opposition entre intériorité et extériorité de la littérature se polarise au XIXe siècle avec l’effondrement du système des Belles-Lettres, qui maintenait ensemble les disciplines du savoir (philosophie, science, histoire, etc.), les textes de fictions, la poésie et le théâtre, et avec ce que la sociologie bourdieusienne a décrit comme une « autonomisation du champ littéraire ». Reste que, si les textes littéraires se prêtent à des analyses multiples, c’est parce que passent également en eux des discours empruntés à d’autres disciplines, des phénomènes sociaux, des événements historiques. Entre dedans et dehors de la littérature, aucune frontière stable qui délimiterait deux espaces distincts, mais une logique du dialogue, de l’échange réflexif et de l’inclusion critique. Les séances du séminaire exploreront cette relation paradoxale de la littérature à son extériorité et son altérité, à la fois de mise à distance et d’intégration, sous l’angle de la diversité, telle qu’elle détermine des projets esthétiques, poétiques et critiques variés.

Programme

Mercredi 27 octobre (17h30 – 19h30)
Séance de méthodologie : « Pour commencer l’année et la thèse », animée par Anton Hureaux et Eva Le Saux.
Lieu : Salle du Conseil, Maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris.

Samedi 27 novembre (10h00 – 12h00)

« Idéal classique et aspirations modernes dans la poésie, de 1820 à 1920 », organisé par Marie Frisson, Wendy Prin-Conti et Florelle Isal. Introduction par Bertrand Marchal (Paris Sorbonne), au sujet des Chimères de Gérard de Nerval.

Lieu : Salle des Actes, Ecole Normale Supérieure de Paris, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris.

Mercredi 8 décembre (17h00 – 19h00)
Séance d’introduction : « L’Interdisciplinarité en question. Parcours de chercheurs et chercheuses », table-ronde avec Bertrand Marquer (Université de Strasbourg), Paule Petitier (Université de Paris) et Bernard Vouilloux (Sorbonne Université).
Lieu : Salle Claude Simon, Maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris.

Mercredi 19 janvier (17h00 – 19h00)
« Penser le littéraire, penser le scientifique : un voyage de l’épistémocritique à l’épistémologie », par Marion Bianconi et Fatemeh Eslami Moghadam.
(Lieu à venir)

Mercredi 16 février (17h00 – 19h00)
« La peinture de la voix : musicalité et picturalité dans le roman », par Ichrak Ben Hammouda et Yuanyuan Lu.
Lieu : Salle Claude Simon, Maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris.

Mercredi 23 mars (17h00 – 19h00)
« Le propre et le sain dans l’œuvre d’Émile Zola », par Émilie Bauduin, Giulia Mela et Camille Stidler.
(Lieu à venir)

Mercredi 20 avril (17h00 – 19h00)
« Littérature et politique : les écrivains face à l’histoire des nations », par Ilaria Giacometti et Marie Portier.
Lieu : Salle 410, site Censier de la Sorbonne Nouvelle, 13 rue Santeuil, 75005 Paris.

Mercredi 11 mai (17h00 – 19h00)
« Politique de la forme dans la contre-modernité début de siècle », par Anton Hureaux et Wendy Prin-Conti.
(Lieu à venir)

Mercredi 8 Juin (17h00 – 19h00)
« Les savoirs philosophiques de la littérature », par Alice Mugierman et Gabrielle Veillet.
Lieu : Salle du Conseil, Maison de la recherche de la Sorbonne Nouvelle, 4 rue des Irlandais, 75005 Paris.

Samedi 18 juin (horaires et lieu à venir)
Les lectures du CRP19 : Journée d’étude sur Ce qui ne meurt pas, de Barbey D’Aurevilly, organisée par Émilie Bauduin, Zoé Monti et Gabrielle Veillet.

 

Organisation
Anton Hureaux : antonhureaux@gmail.com
Eva Le Saux : eva.le-saux@sorbonne-nouvelle.fr
ED120 – CRP19
Université Sorbonne Nouvelle
http://www.crp19.org/seminaires/doctorat.1/saminaire-des-doctorants-du-crp19.html


Vous aimerez aussi...