Victoire Feuillebois, Portraits de l’écrivain romantique en conteur nocturne

Victoire Feuillebois, Portraits de l’écrivain romantique en conteur nocturne, Classiques Garnier, “Perspectives comparatistes”, 2021, 435 p.

Cet ouvrage propose une étude de la figure romantique du conteur nocturne à la lumière de l’histoire culturelle et de la narratologie : il dévoile la stratégie complexe d’écrivains qui construisent une figuration intermédiaire de conteur finalement désavouée dans le texte pour mieux affirmer le pouvoir de l’écrit.

Introduction : « La nuit fait dans lencre dinfinis détours »   

PREMIÈRE PARTIE : TEXTUALISATIONS, OU POURQUOI REVENIR SUR LA NUIT ROMANTIQUE ?

DEUXIÈME PARTIE : FIGURATIONS. SE REPRÉSENTER EN CONTEUR

TROISIÈME PARTIE : DISSOCIATIONS. VERS LE HIATUS ENTRE CONTEUR ET ÉCRIVAIN

Conclusion : « La nuit nest pas ce que lon croit, chute du jour et négation de la lumière »

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.



Citer ce billet
Romain Enriquez (2021, 8 octobre). Victoire Feuillebois, Portraits de l’écrivain romantique en conteur nocturne. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0f4

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search