Tauzin-Castellanos, Isabelle (dir.) De l’émigration en Amérique latine à la crise migratoire : histoire oubliée de la Nouvelle-Aquitaine XIXe-XXIe siècle

Tauzin-Castellanos, Isabelle (dir.) De l’émigration en Amérique latine à la crise migratoire : histoire oubliée de la Nouvelle-Aquitaine XIXe-XXIe siècle , Morlaas, Cairn, 2021
Plus de 200.000 émigrants ont quitté les ports de la Nouvelle-Aquitaine pour l’Argentine ou l’Uruguay, le Brésil ou le Mexique, le Pérou ou le Chili au cours du XIXe siècle. Basques, Béarnais et Gascons ont payé des passeurs qui enrôlaient les jeunes gens sur les marchés et promettaient une vie facile de l’autre côté de l’Atlantique. Aujourd’hui, cette mémoire de l’émigration est oubliée dans les débats sur la question migratoire marqués par la xénophobie. Les migrations ne sont plus comprises que comme immigrations, histoire immédiate du transbordement sur les côtes européennes de milliers de vies humaines après un périple chaotique, alors que les migrations font partie inhérente de l’histoire de l’humanité : les circulations d’un continent à l’autre ont défini le peuplement des continents américain et européen, au départ des côtes d’Afrique, d’Asie et d’Océanie.


Citer ce billet
Julien Schuh (2021, 23 février). Tauzin-Castellanos, Isabelle (dir.) De l’émigration en Amérique latine à la crise migratoire : histoire oubliée de la Nouvelle-Aquitaine XIXe-XXIe siècle. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0cd

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search