Hélène Campaignolle-Catel, Sophie Lesiewicz et Gaëlle Théval (dir.), Livre/Typographie : une histoire en pratique(s)

Hélène Campaignolle-Catel, Sophie Lesiewicz et Gaëlle Théval (dir.), Livre/Typographie : une histoire en pratique(s), Éditions des Cendres, 2020.

Ce volume met un accent particulier sur la typographie : Massin narre l’enquête qu’il a menée sur les rééditions d’Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, Roxane Jubert interroge le travail de composition (typo)graphique de Fernand Léger dans La fin du monde filmée par l’ange Notre Dame, Michel Wlassikof documente les sources de l’esthétique unique de La Septième Face du dé…
Ce sont quantité d’informations typographiques inédites sur les grands livres de poètes et de peintres du xxe siècle qui viennent en renouveler la lecture.
Cette attention à la composante typographique des œuvres est augmentée d’un dossier complet consacré à l’œuvre de l’artiste typographe et graveur,  Michael Caine.
Construit chronologiquement autour d’œuvres formant autant d’étapes marquantes de l’histoire du livre de création, le volume analyse les rééditions et réinterprétations d’Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, rassemblant Massin, Tibor Papp, Albert DuPont et Isabella Checcaglini ; le livre symboliste à la fin du xixe siècle (Alfred Jarry, Marcel Schwob, Georges de Feure) ; les années dix-vingt pour sonder « l’esprit nouveau » des œuvres des poètes Apollinaire et Cendrars ; les années cinquante avec l’étude de trois œuvres post-dada et/ou surréalistes (Georges Hugnet, Tristan Tzara, Joan Miró) ;  la notion de livre-objet développée dans l’espace culturel mexicain et brésilien (Vicente Rojo et Octavio Paz, Waltercio Caldas et Mira Schendel) ; l’imaginaire francophone du livre sonore des années 70 (Bernard Heidsieck, Michèle Métail) en écho aux expérimentations antérieures de la revue poétique Sic. Le volume se clôt sur des études d’œuvres d’André Frénaud et du Bouchet et un entretien avec Julius Baltazar, offrant un regard rétrospectif sur trente années de création fertile dans le champ du livre d’artiste.

http://www.lescendres.com/actualite/vient-de-paraitre-4

Sommaire

Présentation         9


I – Le « Coup de dés » de Mallarmé :
réédité, réinterprété

Massin, « Quant à Mallarmé ». Une édition d’ « Un coup de dés »        15
      dans la collection « Typographies expressives »      
Albert DuPont, Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, poème bloc poème,     25
    Désir-Hasard-Dés (1999-2000)
Anne-Marie Christin, Matière du blanc    41



II – Déplacements du livre symboliste
au tournant du siècle

Julien Schuh, « Les livres d’Alfred Jarry, entre art populaire et bibliophilie »    59
Agnès Lhermitte et Bruno Fabre, « La Porte des rêves » (1899) et l’art nouveau     67  



III – « L’Esprit nouveau »
du livre chez Apollinaire et Cendrars

Jean Burgos, Un livre appelé à faire date : « L’Enchanteur pourrissant »            79
      de Guillaume Apollinaire
Claude Debon, « Calligrammes », creuset de la modernité poétique             87
Roxane Jubert, Un livre haut en couleur, « La Fin du monde ».         95
      Énergie visuelle et cinétique d’une création de Cendrars et Léger



IV – Inventions et recréations
du livre post-dada et surréaliste

Michel Wlassikoff, Réflexions sur le photomontage et la typo-photo      107
      et sur quelques inspirations possibles de Hugnet
      pour sa « Septième face du dé »
Henri Béhar, Le livre objet perpétuel : « La Rose et le chien » (1958)       115
Jiyoung Shim, Joan Miró, illustrateur de poètes          123


V – Le livre-objet des années 60 aux années 80…
   frontières / hors-limites

Ana Mannarino, Le livre-objet dans l’art brésilien : M. Schendel et W. Caldas      133
Melina Balcazar, Autour de « Discos visuales » d’Octavio Paz       141


VI – Au défi de la partition :
sources et avenirs de « l’oro-livre »

David Christoffel, L’imaginaire partitionnel de la revue « SIC »       151
Marion Naccache, Bernard Heidsieck / « poésie action »    159
    remarques sur l’action en question
Michèle Métail et Louis Roquin, Cent pour cent     167
Jean-Pierre Bobillot, « Imaginaire partitionnel », réelles « contiguïtés »     173


VII – Poètes contemporains et livres d’artistes

Jean-Yves Debreuille, André Frénaud – Viera da Silva,       183
    « Éclats et fumées par la campagne »
Michel Collot, André du Bouchet / Pierre Tal Coat, « Laisses » (1975)    191  
Jean-Pascal Léger, Autour de la genèse du livre « Le Surcroît »        197
d’André du Bouchet et Albert Ràfols-Casamada. Témoignage
Julius Baltazar, Entretien      203


Annexe

Le typographe et l’artiste : Michael Caine    209
    Dossier réuni par Sophie Lesiewicz
    Introduction, 209 / Bibliographie, 218

Liste des ouvrages étudiés durant le séminaire        250
Table des illustrations        252



Citer ce billet
Julien Schuh (2021, 13 janvier). Hélène Campaignolle-Catel, Sophie Lesiewicz et Gaëlle Théval (dir.), Livre/Typographie : une histoire en pratique(s). Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0bp

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search