Aude Jeannerod, La Critique d’art de Joris-Karl Huysmans. Esthétique, poétique, idéologie

Aude Jeannerod, La Critique d’art de Joris-Karl Huysmans. Esthétique, poétique, idéologie, Paris, Classiques Garnier, coll. Études romantiques et dix-neuviémistes, n°99, 2020
 
Étudier la critique d’art de Joris-Karl Huysmans met en jeu des questions esthétiques, poétiques et idéologiques. Si cette critique constitue un genre à part entière, que l’auteur a pratiqué en tant que tel, elle entretient des relations de complémentarité et d’interférence avec le reste de l’œuvre. S’y élabore une esthétique qui à son tour définit une poétique : parce que le critique est également écrivain, la réflexion qu’il mène au sujet des arts plastiques – peinture, sculpture, architecture – se développe parallèlement à sa pratique d’écriture. Et parce que la critique engage des valeurs et des convictions, elle se fait aussi la chambre d’écho des options idéologiques de son auteur, aux plans socio-économique, politique et épistémique.

 


Citer ce billet
Julien Schuh (2020, 1 octobre). Aude Jeannerod, La Critique d’art de Joris-Karl Huysmans. Esthétique, poétique, idéologie. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0ad

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search