Filippos Katsanos, La littérature des mystères. Poétique historique d’un succès médiatique du XIXe siècle en France, en Grèce et en Grande-Bretagne

Filippos Katsanos, La littérature des mystères. Poétique historique d’un succès médiatique du XIXe siècle, Limoges, PULIM, 2020.

Suite au succès commercial des Mystères de Paris (1842-1843) d’Eugène Sue, les marchés littéraires de nombreux pays ont été saturés par un nombre incalculable d’ouvrages qui proposaient d’infinies variations sur le titre du romancier français : Les Mystères de Londres, Les Mystères d’Athènes, Les Mystères de Marseille, Les Mystères de Constantinople, etc.

En s’intéressant à la réception du célèbre roman de Sue et à l’essor de cette « littérature des mystères » dont il a été à l’origine en France, en Grèce et en Grande-Bretagne, cette étude s’interroge sur la place qu’il convient d’accorder, dans l’histoire littéraire, à ce phénomène éditorial qui promettait aux lecteurs de leur révéler, de façon aussi compulsive qu’exhaustive, tous les secrets du monde.

Engageant un dialogue fécond avec une critique prolifique qui fait de la littérature des mystères un genre spécifique du domaine paralittéraire, cette analyse plaide pour une approche plus globale. Elle montre que la littérature des mystères, pur produit d’une culture médiatique vouée à la représentation du monde, constitue d’une certaine façon le creuset d’une nouvelle poétique mêlant ancrage dans le réel et sensationnalisme outrancier, appelée à devenir dominante avec l’entrée progressive des pays européens, à partir des années 1860, dans la culture de masse.
SOMMAIRE

PREMIÈRE PARTIE : L’ÉPREUVE DE L’ÉTRANGER


Chapitre I. Lectures des Mystères de Paris

– Une poétique hybride

– Circulations et lectorats

– Réceptions à l’étranger


Chapitre II. Dans les littératures nationales

– Un règne incontesté en France

– Une littérature concurrencée en Grande-Bretagne

– Une littérature novatrice en Grèce

– Sociologie et géographie des lectorats nationaux

Chapitre III. Mystères à la chaîne

– Transformations génériques

– De l’éclatement au paradigme fédérateur


DEUXIEME PARTIE : SENSATIONNALISMES COGNITIFS

Chapitre IV. Étonnantes encyclopédies

– Régions et peuplades inconnues

– Histoires secrètes

– Avec la science pour guide


Chapitre V. Les secrets de l’actualité

– Écrire au présent

– Mystériographe ou reporter ?

– Rires médiatiques


Chapitre VI. Derrière les masques sociaux

– Évolutions du mélodrame théâtral

– Une esthétique de la surprise

– Représenter l’envers de la société

– Les paradoxes de l’être et du paraître


TROISIEME PARTIE : POÉTIQUES ROMANESQUES EN RÉGIME MÉDIATIQUE


Chapitre VII. Au miroir du roman

– Un sensationnalisme débridé…

– …à la conquête du réel

– La tentation du « populaire »

Chapitre VIII. La cause du peuple

– Poétiques mélodramatiques, questions idéologiques

– Variations populaires sur l’idéologie

– Dickens, Hugo, Kondylakis et la littérature des mystères

Lien: http://www.pulim.unilim.fr/index.php/notre-catalogue/fiche-detaillee?task=view&id=951

 

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search