Louis Reybaud, La Vie de corsaire, L’Harmattan, 2020

Louis Reybaud, La Vie de corsaire, présentation Barbara T. Cooper, Paris, L’Harmattan (coll. Autrement Mêmes), 2020.

Transportant ses lectrices et lecteurs de la Bretagne à la Guadeloupe, ce roman de Louis Reybaud fait découvrir la vie des corsaires ainsi que celle des planteurs et leurs esclaves pendant une période particulièrement trouble de l’Histoire. Marquée par des batailles en mer et sur terre, l’action est dominée par la violence qui se passe dans des paysages que l’auteur rend avec une grande précision. Trois hommes, le capitaine Plouéven (corsaire intrépide d’un tempérament bouillant), M. d’Angremont (riche planteur blanc que la période révolutionnaire transforme d’un homme doux en un exalté politique et un maître dur) et Vulcain (Noir de traite qui devient meneur d’insurrection) sont au centre des confrontations qui, en fin de compte, ne changeront rien et les verront tous mourir. Des épisodes d’un caractère comique ou sentimental allègent le texte et permettent à Reybaud de tracer quelques portraits individuels de femmes, de matelots et de Noirs.

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION par Barbara T. Cooper … … v
Un roman à deux titres … … … … viii
Le roman maritime, un genre hybride … … x
Quand la violence répond à la violence et la haine à la haine … xii
L’insurrection des esclaves ou l’invasion barbare … xvi
La chasse au nègre marron : deuxième phase de la lutte … xviii
Chassez le naturel, il revient au galop … … xxiii
La violence, manifestation de l’Histoire ? le propre de la littérature maritime
ou du genre masculin ? … … xxv
Conclusion … … … … … xxvi
NOTE TECHNIQUE ET REMERCIEMENTS … … xxix
BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE … … … xxxi

LA VIE DE CORSAIRE … … … 1-248

ANNEXES
1 : Louis Reybaud, « Le Négrier » … … … 251
2 : Article de presse sur l’histoire de la course et des corsaires … 253

Autres écrits du même auteur dans la même collection : Paul et Virginie [1841], drame de Boulé & Cormon (2020), Nouvelles antillaises du XIXe siècle : Une anthologie, t. II (2020) et Échos de Saint-Domingue : Nouvelles du dix-neuvième siècle, t. II (2020) ainsi que Mademoiselle de Cardonne, roman d’Aristide de Gondrecourt (2020).
prix papier 30 € ; également disponible en version numérique 23,99 €
EAN13 : 9782343207797 EAN PDF : 9782140153884


Lien
https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=66353&razSqlClone=1


Vous aimerez aussi...