Edyta Kociubińska (éd.), Le dandysme, de l’histoire au mythe

ک olaf gloeckler, atelier platen, friedberg, coverdesign, umschlaggestaltung, umschlagentwurf

Edyta Kociubińska (éd.), Le dandysme, de l’histoire au mythe, Berlin, Bern, Bruxelles, New York, Oxford, Warszawa, Wien, Peter Lang, 2019.

Le présent livre souhaite analyser la notion de dandysme dans toute sa diversité et fournir un apport intéressant aux recherches littéraires en poursuivant la réflexion sur l’évolution de ses figures et de ses formes. La problématique des textes qui le composent embrasse des périodes, des cultures et des perspectives fort diverses afin de créer un portrait hybride du courant. L’ouvrage invite le lecteur à un « voyage au centre du dandysme » en s’aventurant du côté de la peinture, de l’histoire des mœurs, de la politique, de la littérature, de l’esthétique, de la musique et de la philosophie. Cette variété d’approches permet non seulement d’assurer la pérennité de son mythe, mais aussi d’ouvrir de nouveaux champs d’investigation, des perspectives inédites, voire surprenantes. Car, n’oublions pas, la première obligation du dandysme, c’est d’étonner.


Sommaire

Avant-propos

Valérie Bajou
Génie ou dandy ? Identité de l’artiste au XIXe siècle

Edyta Kociubińska
Grandeur et décadence du roi des dandys. Esquisse pour un portrait de George Brummell

Maria Beliaeva Solomon
Gilets Rouges : les dandys militants du romantisme français

Jean-Christophe Nadeau
Dandysme et démocratie, ou genèse et disparition de la vie élégante au XIXe siècle

Małgorzata Sokołowicz
« Rien d’ordinaire en lui, – rien qui le rattachât au commun des martyrs ». Namouna d’Alfred de Musset et le(s) dandysme(s)

Eric Hendrycks
L’espagnol dans les Memoranda et la correspondance de Barbey d’Aurevilly : pour une authenticité inégalée du dandysme aurevillien

Mathew Rickard
Le Sacré et le Profane : Don Juan, la masculinité transgressive et la figure du dandy dans Les Âmes du Purgatoire (1834) de Mérimée et Le Plus Bel Amour de Don Juan (1874) de Barbey d’Aurevilly

Fabrizio Impellizzeri
Jean de Tinan ou l’autodestruction amoureuse d’un jeune dandy

Sihem Gounni
Les coulisses de l’opprobre : dandysme, illusionnisme et autodérision chez Villiers de l’Isle-Adam

Alexandre Bies
Oscar Wilde : le dandysme ou la poétique de soi

Céline Hromadova
Sébastien Van Milhem, un dandy saganien

Carole Viñals
Le dandysme ibérique au XXe siècle. Francisco Umbral : du masque au mythe

Léa Cassagnau
Punk et dandysme : un dandysme de la lose ? Le cas de Richard Hell

Gilbert Pham-Thanh
Dandies, dandysme, poèmes populaires et François Jullien : entre grands fous de mode, érudits et sérénissimes sages de Chine

Lien



Citer ce billet
Julien Schuh (2020, 16 avril). Edyta Kociubińska (éd.), Le dandysme, de l’histoire au mythe. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://serd.hypotheses.org/7148

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search