L’Imaginaire des sociétés secrètes dans la littérature du XIXe siècle (Arsenal, 28 février 2020)

 

L’Atelier du XIXe Siècle

Société des Études romantiques et dix-neuviémistes

Vendredi 28 février 2020

Bibliothèque de l’Arsenal

 

L’Imaginaire des sociétés secrètes dans la littérature du XIXe siècle

 

 

Organisation : Nicolas Aude (Université de Lille)

Marie-Agathe Tilliette (Université Paris Nanterre)

 

PROGRAMME

 9h-9h15 Accueil des participant.e.s

9h15-9h30 Introduction – Nicolas Aude et Marie-Agathe Tilliette

 

9h30-10h45 Première session : Histoire et médias  

 

Modération : Nicolas Aude

 

« Un envers de l’histoire contemporaine ? Lectures et usages historiens des littératures du complot et des sociétés secrètes »

         Jean-Noël Tardy (Université Panthéon Sorbonne)

 

« L’émergence de la notion de société secrète dans la presse du XIXe siècle »

         Julien Schuh (Université Paris Nanterre)

 

         10h45-11h15 Pause

 

11h15-12h30 Deuxième session : Romans populaires

 

Modération : Marie-Agathe Tilliette

 

« Les jésuites dans le roman populaire entre France et Italie. Archétype, fortune et avatar d’un imaginaire du pouvoir occulte »

         Olivier Bosc (Bibliothèque de l’Arsenal)

 

 « Le capitaine Nemo et son équipage : une société secrète mondialisée ? »

         Romain Enriquez (Université d’Artois)

 

         12h30-14h30 Déjeuner

14h30-15h45 Troisième session : Balzac complotiste

 

Modération : Christèle Couleau

 

« Plot et plausibilité chez Balzac »

         Rebecca Sugden (University of Cambridge)

 

« Les sociétés secrètes dans La Comédie humaine : “l’endroit” de l’envers ? »

         Alexandra Delcamp (Université de Bâle)

 

         15h45-16h15 Pause

 

16h15-17h30 Quatrième session : Perspectives comparatistes

 

Modération : Victoire Feuillebois

 

« Dostoïevski conspirateur : lectures paranoïaques d’un mystère biographique »

         Nicolas Aude (Université de Lille)

 

« Figuration des sociétés secrètes et méga-complot, XIXe-XXIe siècle : réflexions sur quelques continuités transséculaires et transnationales »

         Chloé Chaudet (Université Clermont-Auvergne)

 

17h30-18h Conclusion – Marie-Agathe Tilliette

 


Vous aimerez aussi...