Magasin du XIXe siècle, n° 9, 2019: L’universel cabotinage

SOMMAIRE

Leur XIXe siècle
Complicités poétiques d’Ernest Pignon-Ernest et André Velter, propos recueillis par Mathilde Labbé et Anne Reverseau

 Dossier : L’Universel cabotinage
José-Luis Diaz et Jean-Claude Yon : Introduction
Olivier Bara : « Le Peuple au théâtre et ses représentations »
Éléonore Reverzy : « Cabotinisme : le Second Empire jugé par les Goncourt »
Jean-Didier Wagneur  : « Parades médiatiques »
Valérie Stiénon : « L’éditeur en spectacle : la vitrine de la maison Aubert »
Valentina Ponzetto : « « Tous les comédiens ne sont pas au théâtre » : microsociologie des proverbes de Théodore Leclercq »
Florence Fix : « Le soldat fanfaron fin de siècle : cabotinage en temps de paix »
Laurent Bihl : « Horions : spectacularisation de l’algarade publique dans la rue parisienne croquée par les satiristes »
Julien Schuh : Les « M’as-tu-lu » fin-de-siècle
François Kerlouégan : « Manières et mise en scène de soi dans les manuels de savoir-vivre du XIXe »
Corinne Legoy : L’incognito et l’exhibition. Le grand spectacle des bals masqués au XIX e siècle.
Martine Lavaud : « Photogénie du cabotinage : le cas Pierre Loti ».
Sylvain Nicolle : Cabotins de la politique
Antony Glinoer : Le cabotinage des cénacles et des salons
Marie-Ange Fougère : « La blague entre en scène »

 Le XIXe siècle s’affiche
Mathilde Labbé : Introduction

Le XIXe siècle à l’avant-garde
Magali Le Mens : Passé contemporain. A l’origine du Mamco

Le XIXe siècle en expositions, textes réunis par Aude Jeannerod et Mathilde Labbé
Axel Hohnsbein : L’anticipation vers l’infini et au-delà
Jean-Didier Wagneur et Julien Schuh : La caricature
Hélène Valance : Autour du Modèle noir au musée d’Orsay
Sébastien Baudoin : Actualité romantique
Marie-Clémence Régnier : Rénovations des maisons de Victor Hugo
Grégoire Franconie : Représentations de Napoléon
Augustin Jomier : Algérie : de la colonisation à l’indépendance

Le XIXe siècle commémoré, textes réunis par Aude Jeannerod et Mathilde Labbé
Claire Maingon : « L’Année du tigre»
Fleur Hopkins : Frankenstein
Cécile Reynaud : l’année Berlioz

Le XIXe siècle à l’écran, textes réunis par Mathilde Labbé
Magalie Myoupo et Yohan Ringuedé : « De Paris à la banquise : deux enquêtes au féminin »
Marine Le Bail : « Edmond »
Hermeline Pernoud : Blanche comme neige

Le XIXe siècle à la scène, textes réunis par Maurizio Melai
Maurizio Melai : « La Dame aux Camélias »
Julie Lépy : « Les trois mousquetaires »
Sophie Gaillard : « The way she dies »
Sophie Mentzel : « Lucrèce Borgia, d’un sexe l’autre »

Le XIXe siècle en musique, textes réunis par Marie Gaboriaud
Damien Dauge : Le Comte Ory de Rossini à l’Opéra de Rouen
Stéphane Lelièvre : Barkouf à l’Opéra national du Rhin
François Vanoosthuyse : Simon Boccanegra (1857) à l’Opéra Bastille (2018)

Le XIXe siècle en littérature, textes réunis par Claire Barel-Moisan
Maxime Prévost : Melmoth, et The Essex serpent de Sarah Perry.
Agnese Silvestri : Dans ce jardin qu’on aimait, de Pascal Quignard.
James Illingworth : titre à confirmer

Le XIXe siècle intime
Brigitte Diaz, Présentation « Cabotinages vus de l’intime »
Nathalie Coutelet « Faire de sa vie une œuvre d’art : réel et fiction dans les mémoires de grandes courtisanes »
Emmanuelle Delâtre « Cancans de l’Opéra : la vie secrète des danseuses »
Florence Naugrette, Yvan Leclerc « Le journal inédit de Gertrude Tennant, Recollections of bygone times for my grandchildren, including slight reminiscences of Victor Hugo. »
Anne Penesco « Sarah Bernhardt et la théâtralisation de l’intime »
Agathe Sanjuan « Autour de Talma » (titre à préciser)
Sophie Vanden Abeele «  » Dites-moi lequel s’aime le plus et déteste plus ce qui n’est pas lui-même « . Chateaubriand, Lamartine et Vigny à l’épreuve du cabotinage dans l’écriture de soi »

L’esprit des lieux : Cafés parisiens
Sébastien Baudoin : Le café Tortoni
Brice Ameille : les cafés des impressionnistes

Prix en librairie : 25 euros

Le Magasin du XIXe siècle, publication annuelle, et La Lettre de la SERD, qui paraît trois fois par an, sont adressés gracieusement à tous les adhérents de la Société des Études Romantiques et Dix-Neuviémistes. Pour adhérer, télécharger la fiche d’adhésion sur notre site et la renvoyer à l’adresse suivante : Antonia Fonyi 139, rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris antonia.fonyi@wanadoo.fr


Vous aimerez aussi...