Les mots de la critique littéraire au XIXe siècle

Colloque du Labex Obvil (Sorbonne Université)
organisé avec le soutien du CELLF

Jeudi 20 et vendredi 21 juin 2019

Maison de la recherche,
28 rue Serpente, 75006
salle 040

Jeudi 20 juin

9h45 : Ouverture du colloque

Présidence : Didier Alexandre 
10h : Alain Vaillant (Université Paris-Nanterre) : « Histoire ou critique de la littérature ? À la source d’un malentendu fondateur »
10h45 : Annie Petit (Université Paul-Valéry) : « Émile Littré, un critique littéraire aux multiples visages »

Pause

11h45 : Jérémy Naïm (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle/THALIM) : « L’action de l’influence »
12h30 : Marine Riguet (Sorbonne Université/Labex Obvil) : « Le milieu, un concept nomade »

Déjeuner

Présidence : Alain Vaillant 
14h30 : Azélie Fayolle (UPEM) : « Du germe de blé au virus. Métaphores naturalistes et critique biblique chez Ernest Renan »
15h15 : Lucien Derainne (Université de Saint-Étienne) : « Querelle de mots et “critique de choses”. Le terme observation dans la critique, de Chasles à Lanson »

Pause

16h15 : Glenn Roe (Sorbonne Université/Labex Obvil) : « Lanson et les humanités modernes »
17h : Didier Alexandre (Sorbonne Université/Labex Obvil) : « Une ontologie du discours de critique littéraire ? »

Vendredi 21 juin

Présidence : André Guyaux 
10h : Andrea Schellino (Institut catholique de Paris/ITEM) : « Sainte-Beuve par lui-même »
10h45 : Romain Jalabert (Sorbonne Université/Labex Obvil) : « Sainte-Beuve par les humanités numériques »

Pause

Présidence : Annie Petit 
11h45 : Emmanuelle Kaës (Université de Tours) : « Enjeux de l’épithète dans le discours critique du XIXe siècle »
12h30 : Motasem Alrahabi (Sorbonne Université/Labex Obvil) : « Le rôle des adjectifs dans l’expression du jugement critique »

Déjeuner

Présidence : Glenn Roe 
14h30 : Julien Schuh (Université Paris-Nanterre/Numapresse) : « Le nom d’auteur comme notion critique : évolutions et réévaluations sémantiques »
15h15 : Nejma Omari (Université Paul-Valéry/Numapresse) et Marie-Ève Thérenty (Université Paul-Valéry/Numapresse), « Du journal au recueil : poétique du support et variations du vocabulaire »
16h : Pierre-Carl Langlais (Numapresse) : « Les réécritures de la réception : essai de lecture distante comparée des romans et des critiques numérisées du XIXe siècle. »

17h : Conclusion du colloque

 


Vous aimerez aussi...