Une « œuvre de croyance[s] » ? Balzac et la question de la croyance (14 juin 2024)

Une « œuvre de croyance[s] » ? Balzac et la question de la croyance

Journée d’études du GIRB

14 juin 2024

Programme

10h : Introduction (Jacques-David Ebguy, Vincent Bierce)

10h30-11h30 : 1ère session : présidence : Bernard Gendrel

– A.-M. Baron : Le sacré comme moyen de faire croire à l’« auguste mensonge » du roman
– A. Kusmaul : « Système, croyance et métamorphose dans la Pathologie de la vie sociale »

11h30-12h : discussion

12h30 : repas du colloque

14h30-15h30 : 2ème session : présidence José-Luis Diaz

– J. Anselmini : « L’amour, la plus belle religion humaine »? Balzac et la question de l’idolâtrie
– G. Tavernier : « L’enfant gâté dans La Comédie humaine : genèse balzacienne d’un bovarysme au masculin ».

15h30-16h : discussion

16h30-17h30 : 3ème session : présidence Éric Bordas

– Caroline Julliot : « Intercripol contre Balzac : les cartes de l’enquêteur. »
– Alexandre Péraud : « la créance contre la croyance »

17h30-18h : discussion et clôture

Adresse : Maison de Balzac
47 Rue Raynouard, 75016 Paris



Citer ce billet
Aude Jeannerod (2024, 30 mai). Une « œuvre de croyance[s] » ? Balzac et la question de la croyance (14 juin 2024). Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11r1i

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search