Peinture d’histoire, peinture à histoires ? Procédés narratifs dans la peinture européenne du XIXe siècle (Paris, INHA, 13 et 14 juin 2024)

JEUDI 13 JUIN

9h30
Accueil des participant.es

10h
Introduction des organisatrices

10h15-12h15
Session 1. Discours et pratiques de la narration figurée
Modération : Jan Dirk Baetens
● Stéphane Paccoud (Musée des Beaux-Arts de Lyon)
« Il ne suffisait pas de plaire aux yeux […] si l’on ne touchait le coeur et l’esprit par des sujets intéressants. » Fleury Richard, Valentine de Milan et l’invention d’un langage nouveau.
● Nikol Dziub (Université de Bâle)
Le cosaque et le kobzar. La peinture historique ukrainienne et la question du biais narratif.
● Glynnis Napier Stevenson (University College London)
Nothing at the Champ de Mars or the Trocadéro to recall 1789: Rejecting the Revolution at the 1889 Decennial.
● Malika M’rani Alaoui (Ghent University)
Success stories. Winning narratives at the Belgian triennial salons.

12h30-14h – Déjeuner

14h-17h
Session 2. Procédés narratifs et plastiques internes
Modération : Liliane Louvel
● Alithéia Soulié (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
L’imitation picturale, un procédé narratif : La Brioche de Jean Siméon Chardin détournée par Édouard Manet
● Joy Cador (École Normale Supérieure)
Peindre l’histoire par le détail. Modalités et enjeux de la narratologie synecdochique de Lawrence Alma-Tadema
● Nicolas Bourgès (Université Paris Nanterre)
Les déclinaisons narratives dans les peintures d’histoire de Daniel Maclise (1803-1870)

15h30-15h45 – Pause

15h45-16h30
● Carlos Idrobo
Losing Horizon. Paradigms of (Anti-)Narrativity and (Un)Walkable Landscapes in Nineteenth-century European Painting

● Emma Sutcliffe
De la peinture littéraire au logogriphe pictural. Quand la peinture d’histoire n’a plus rien à dire

————————-

VENDREDI 14 JUIN

10h-12h
Session 3. Un « paratexte » en peinture ? Contextes et périphéries dans la narration figurée
Modération : Catherine Méneux
● Kelly Presutti (Cornell University)
History in Place. Narratives of the French Navy in the Nineteenth-Century Musée de la Marine
● Michaël Vottero (Conservation régionale Monuments historiques Bourgogne-Franche-Comté)
Le rôle du titre dans la narration de la peinture de genre du XIXe siècle
● Auriane Gotrand (Sorbonne Université)
La compartimentation de l’espace au service de la narration. L’exemple singulier du Bien et du Mal de Victor Orsel et sa postérité dans les tableaux religieux sous la monarchie de Juillet
● Signe Endresen (Munchmuseet Oslo)
Hybrid narratives. Edvard Munch’s Ghosts series (1906)

12h-13h30 – Déjeuner

13h30-15h30
Session 4. Inter- et transmédialités : circulations des narrations figurées (hybride)
Modération : Adriana Sotropa
● Patricia Smyth (University of Warwick)
Unchained Narratives. Transmediality and Co-Creation
● Alessandro Grelli (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Raconter la guerre. Narration et spectacle dans les « panoramas grecs » (1821-1832)
● Hélène Valance (Institut National d’Histoire de l’Art / Univ. Bourgogne-Franche-Comté)
L’histoire façon puzzle

15h30-15h45 – Pause

15h45-16h45
Table ronde conclusive
Modération : Claire Dupin de Beyssat et Margot Renard
Intervenant·es : Alain Bonnet (Université de Bourgogne), Laure Chabanne (Musée d’Orsay), France Nerlich (musée d’Orsay / Université de Tours)


Claire Dupin de Beyssat (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Université de Tours ; claire.dupindb@gmail.com), Margot Renard (Universiteit Gent / Université de Tours ; margot.renard1@gmail.com )



Citer ce billet
Julien Schuh (2024, 18 mai). Peinture d’histoire, peinture à histoires ? Procédés narratifs dans la peinture européenne du XIXe siècle (Paris, INHA, 13 et 14 juin 2024). Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11oog

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search