Jelena Jovicic, Sensibilités nostalgiques. Perceptions affectives de l’espace et du temps au XIXe siècle

Jelena Jovicic, Sensibilités nostalgiques. Perceptions affectives de l’espace et du temps au XIXe siècle

Genève, Droz, 2024

La culture du sensible et la politique des sentiments bénéficient aujourd’hui d’un intérêt marqué : les “Sensibilités nostalgiques” s’insèrent dans ce champ de recherche. L’ouvrage examine quelques étapes de l’évolution du concept de nostalgie dans la France du XIXe siècle, depuis la symptomatologie pittoresque qu’envisageait la médecine de l’époque, jusqu’à l’acceptation sociale d’un certain nombre de ces sensibilités. Recourant à une analyse discursive de plusieurs sites emblématiques du XIXe siècle, privés et publics (cartes géographiques, lettres d’exil, souvenirs d’enfance, photographies), Jelena Jovicic propose une synthèse des savoirs relatifs à la nostalgie (scientifiques, littéraires, philosophiques, technologiques) et invite à une réflexion d’ordre plus général sur l’historicité et la contingence des inclinations affectives dont le statut axiologique varie selon les époques.

https://www.droz.org/9782600065177



Citer ce billet
Aude Jeannerod (2024, 14 mai). Jelena Jovicic, Sensibilités nostalgiques. Perceptions affectives de l’espace et du temps au XIXe siècle. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11o6z

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search