Lord Byron – 200 poèmes courts – Chefs-d’œuvre, Raretés, 58 inédits

Éditions Fougerouse 2024 – Édition du bicentenaire

À côté de ses œuvres narratives, Byron écrivit toute sa vie des poèmes courts : des hommages, des déclarations d’amour ou d’amitié, des réflexions philosophiques, mais aussi des attaques contre le pouvoir politique, des réponses à des critiques, ou de simples plaisanteries.
Mieux que tout autre document, ils retracent le parcours du poète, de son enfance en Écosse à sa mort en Grèce : on y croise toutes les personnes, tous les lieux qui eurent de l’importance pour lui, tous les événements qui contribuèrent à façonner cette personnalité hors du commun.
Dans ces poèmes, Byron s’est livré avec une sincérité exemplaire, ne cachant rien de ses sentiments les plus intimes. Il a fait preuve d’une audace et d’une inventivité stupéfiantes, trouvant les formules les plus justes, multipliant les images les plus belles. Sans même s’en rendre compte, il a construit une des œuvres lyriques les plus flamboyantes de l’histoire de la poésie, qui ne peut se comparer qu’à celles de Victor Hugo ou de Baudelaire.
Cette anthologie hors du commun rassemble les deux tiers des poèmes courts de Byron. Pour la première fois, toutes les facettes du talent de Byron sont représentées : les poèmes politiques et satiriques ne sont pas oubliés, l’humour voisine avec le sérieux, comme ils le faisaient dans la vie du poète. On y retrouve :
— Tous les grands classiques : les grands poèmes lyriques (“La Ténèbre”, “Le rêve”, “Adieu !”, “Elle avance en beauté”…) ; les poèmes pour Mary Chaworth, Augusta Leigh, ou « Thyrza » ; tous les poèmes napoléoniens.
— De nombreux poèmes rares, peu traduits, difficiles à trouver.
— Plus d’une cinquantaine de poèmes qui n’avaient jamais été traduits en français, ou qui n’étaient connus que dans des versions incomplètes.
Chaque poème est soigneusement traduit d’après la meilleure version, expliqué et entièrement annoté. Une présentation détaillée et documentée retrace l’histoire des poèmes courts dans l’œuvre de Byron. En annexe sont indiqués les contenus des recueils parus du vivant de l’auteur, ainsi qu’une liste de poèmes apocryphes. L’ouvrage reproduit douze illustrations d’époque.
Édition préparée par Davy Pernet.

https://www.editionsfougerouse.com/crbst_18.html



Citer ce billet
Julien Schuh (2024, 8 avril). Lord Byron – 200 poèmes courts – Chefs-d’œuvre, Raretés, 58 inédits. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6ib

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search