Gérard de Nerval, Correspondance générale, éd. Michel Brix

Gérard de Nerval, Correspondance générale, édition de Michel Brix

Paris-Bruxelles, Éditions du Sandre, 2024

Gérard de Nerval offre un exemple privilégié, et passionnant, d’écrivain épistolier. Figure majeure de la révolution romantique, grand voyageur, avec la folie pour déroutante compagne, il aura sa vie durant été occupé par sa correspondance. Celle- ci est d’autant plus difficile à séparer de sa création qu’il y est, presque tout le temps, question de littérature. À ce titre, ce volume réunissant l’ensemble des lettres, connues à ce jour, qu’il a écrites et qui lui ont été adressées fait de plein droit partie de son œuvre littéraire.

On appréciera tout particulièrement certaines pièces au pouvoir de fascination intact, qui appartiennent d’ores et déjà au légendaire de la littérature : ainsi la lettre «Trois jours de folie» (adressée à Alexandre Dumas), la lettre à l’épine d’acacia (adressée à George Sand) ou encore celles dans lesquelles l’auteur, au plus fort de ses visions, révèle à quelques interlocuteurs choisis les premières versions de ses futures Chimères.

http://editionsdusandre.com/editions/livre/206/correspondance-generale

 



Citer ce billet
Aude Jeannerod (2024, 15 mars). Gérard de Nerval, Correspondance générale, éd. Michel Brix. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w13p

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search