Gaëtan Zinder, Faire voir Victor Hugo. Une correspondance avec Nadar, de la photographie à l’aéronautique

Gaëtan Zinder, Faire voir Victor Hugo. Une correspondance avec Nadar, de la photographie à l’aéronautique

Lausanne, Archipel Essais, 2024

La correspondance entre Victor Hugo et Nadar, dont un certain nombre de lettres reposent aux archives de la Maison Victor Hugo à Paris, réserve de nombreuses surprises. L’échange ne porte pas tant sur la photographie, comme on aurait pu attendre qu’il le fît, mais bien plutôt sur l’aéronautique, passion commune des deux hommes. À partir de cette correspondance, l’objectif du présent volume est de réévaluer le rapport de Victor Hugo à la technique, suggérant l’hypothèse suivante : la photographie et l’aéronautique ne médiatisent pas tant la vision poétique du créateur, mais contribuent surtout à sa visibilité posturale. La puissance de leur faire voir va du monde au poète, et non l’inverse. Sur la base d’une correspondance en partie inédite, Faire voir Victor Hugo mène une double démarche d’histoire et d’historiographie littéraire, réinterrogeant le rapport entre littérature, technique et critique.

Volume 35



Citer ce billet
Aude Jeannerod (2024, 15 mars). Gaëtan Zinder, Faire voir Victor Hugo. Une correspondance avec Nadar, de la photographie à l’aéronautique. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w13o

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search