Les “Salons” de Baudelaire : bibliographie d’agrégation par Aude Jeannerod

 

Œuvre du XIXe siècle au programme de l’agrégation externe de Lettres modernes 2024 :

Charles Baudelaire, Écrits sur l’art, éd. Francis Moulinat, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Classiques », 1992 : « Salon de 1845 » (p. 49-121), « Salon de 1846 » (p. 135-242) et « Salon de 1859 » (p. 349-446).

 

Bibliographie indicative

 

1. Écrits de Charles Baudelaire

1.1. Écrits sur l’art publiés de son vivant

Salon de 1845, Paris, J. Labitte, 1845.

« Le Musée classique du Bazar Bonne-Nouvelle », Le Corsaire-Satan, 21 janvier 1846.

Salon de 1846, Paris, Michel Lévy Frères, 1846.

1846. Le Salon caricatural. Critique en vers et contre tous illustrée de soixante caricatures dessinées sur bois, Paris, Charpentier, 1846.

« Exposition universelle. 1855. Beaux-arts », Le Pays, 26 mai et 3 juin 1855 et Le Portefeuille, 12 août 1855.

« De l’essence du rire et généralement du comique dans les arts plastiques », Le Portefeuille, 8 juillet 1855 ; Le Présent, 1er septembre 1857.

« Quelques caricaturistes français », Le Présent, 1er octobre 1857 ; L’Artiste, 24 et 31 octobre 1858.

« Quelques caricaturistes étrangers », Le Présent, 15 octobre 1857 ; L’Artiste, 26 septembre 1858.

« Salon de 1859 », Revue française, 10 et 20 juin, 1er et 20 juillet 1859.

Richard Wagner et « Tannhäuser » à Paris, Paris, Dentu, 1861.

« Peintures murales d’Eugène Delacroix à Saint-Sulpice », Revue fantaisiste, 15 septembre 1861.

« L’eau-forte est à la mode », Revue anecdotique, avril 1862.

« Peintres et aquafortistes », Le Boulevard, 14 septembre 1862.

« L’œuvre et la vie d’Eugène Delacroix », L’Opinion nationale, 2 septembre, 14 et 22 novembre 1863.

« Le Peintre de la vie moderne », Le Figaro, 26 et 29 novembre, 3 décembre 1863.

« Vente de la collection de M. Eugène Piot », Le Figaro, 24 avril 1864.

1.2. Éditions posthumes de ses écrits sur l’art

Curiosités esthétiques, in Œuvres complètes, t. II, Paris, Michel Lévy Frères, 1868.

L’Art romantique, in Œuvres complètes, t. III, Paris, Michel Lévy Frères, 1868.

Salon de 1845, éd. André Ferran, Toulouse, éd. de l’Archer, 1933.

L’Art romantique. Littérature et musique, éd. Lloyd James Austin, Paris, Flammarion, coll. « GF », 1968 (rééd. 2021).

Salon de 1846, éd. David J. Kelley, Oxford, Clarendon Press, 1975.

Œuvres complètes, t. II, éd. Claude Pichois, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1976.

Écrits sur l’art, éd. Francis Moulinat, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Classiques », 1992 (rééd. 1999).

Critique d’art suivi de Critique musicale, éd. Claude Pichois et Claire Brunet, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1992.

Au-delà du romantisme. Écrits sur l’art, éd. Michel Draguet, Paris, Flammarion, coll. « GF », 1998 (rééd. 2021).

Salon de 1859, éd. Wolfgang Drost, Paris, Honoré Champion, 2006.

Salon de 1846, éd. Jean-Christophe Bailly, Paris, La Fabrique Éditions, 2021.

La Passion des images. Œuvres choisies, éd. Henri Scepi. Paris, Gallimard, coll. « Quarto », 2021.

1.3. Correspondance

Correspondance, éd. Claude Pichois et Jean Ziegler, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1973, 2 vol.

Lettres à Charles Baudelaire, éd. Claude et Vincenette Pichois, Neuchâtel, À la Baconnière, 1973.

Nouvelles lettres, éd. Claude Pichois, Paris, Fayard, 2000.

Lettres à sa mère, éd. Catherine Delons, Paris, Manucius, 2017.

Édition électronique de la correspondance de Baudelaire, Aurélia Cervoni et Andrea Schellino (dir.), Paris, EMAN (Thalim/CNRS/ENS/Sorbonne nouvelle), 2018 : https://eman-archives.org/CorrespondanceBaudelaire/

 

2. Autres écrits sur l’art (XVIIIe et XIXe siècles)

Bürger William [Thoré Théophile], Salons de 1861-1863, Paris, Veuve Jules Renouard, 1870.

Delacroix Eugène, Études esthétiques, Paris, Éditions du Sandre, 2006, 2 vol.

Delacroix Eugène, Journal, éd. Michèle Hannoosh, Paris, José Corti, 2009, 2 vol.

Diderot Denis, Essais sur la peinture. Salons de 1759, 1761, 1763, éd. Jacques Chouillet et Gita May, Paris, Hermann, 1984.

Diderot Denis, Salon de 1765, éd. Else Marie Bukdahl et Annette Lorenceau, Paris, Hermann, 1984.

Diderot Denis, Ruines et paysages : Salons de 1767, éd. Else Marie Bukdahl, Michel Delon et Annette Lorenceau, Paris, Hermann, 1995.

Diderot Denis, Héros et martyrs : Salons de 1769, 1771, 1781. Pensées détachées sur la peinture, éd. Else Marie Bukdahl, Michel Delon, Didier Kahn, Annette Lorenceau et Gita May, Paris, Hermann, 1995.

Dumas Alexandre, L’Art et les artistes contemporains au Salon de 1859, Paris, Achille Bourdilliat, 1859.

Gautier Théophile, Salons 1833-1842, éd. Wolfgang Drost, Marie-Hélène Girard, Stéphane Guégan, Lois Cassandra Hamrick et James Kearns, Paris, Honoré Champion, 2019.

Gautier Théophile, « Salon de 1845 », La Presse, 11, 18, 19, 20 mars et 15, 16, 17, 18, 19 avril 1845.

Gautier Théophile, Les Beaux-arts en Europe. 1855, éd. Marie-Hélène Girard, Paris, Honoré Champion, 2011.

Gautier Théophile, Salons 1857-1859, éd. Wolfgang Drost et Marie-Hélène, Paris, Honoré Champion, 2022.

Lacombe, Jacques, Le Salon en vers et en prose, ou Jugement des ouvrages exposés au Louvre en 1753, Paris, 1753.

La Font de Saint-Yenne, Étienne, Réflexions sur quelques causes de l’état présent de la peinture en France (1747), dans Œuvre critique, éd. Étienne Jollet, Paris, ENSBA, « Beaux-arts Histoire », 2001.

Piles Roger de, L’Art de peinture, Paris, N. Langlois, 1668.

Piles Roger de, Conversations sur la connaissance de la peinture et le jugement qu’on doit faire des tableaux, Paris, N. Langlois, 1677.

Stendhal, Histoire de la peinture en Italie (1817), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1996.

Stendhal, Salons, éd. Stéphane Guégan et Martine Reid, Paris, Gallimard, coll. « Le Promeneur », 2002.

Thoré Théophile, Salons de 1844-1848, Paris, Veuve Jules Renouard, 1870.

Zola Émile, Écrits sur l’art, éd. Robert Lethbridge, Paris, Classiques Garnier, 2021.

 

3. Études critiques consacrées à Baudelaire et à ses écrits sur l’art

3.1. Ouvrages

Baudelaire et quelques artistes : affinités et résistances, L’Année Baudelaire, n° 3, 1997.

L’Œil de Baudelaire, catalogue d’exposition, Paris, Paris Musées, 2016.

Benjamin Walter, Charles Baudelaire, un poète lyrique à l’apogée du capitalisme, trad. fr. Jean Lacoste, Paris, Payot, 1974.

Blin Georges, Baudelaire, Paris, Gallimard, 2011.

Castex Pierre-Georges, Baudelaire critique d’art, Paris, SEDES, 1969.

Chagniot Claire, Baudelaire et l’estampe, Paris, PUPS, 2016.

Compagnon Antoine, Baudelaire. L’irréductible, Paris, Flammarion, 2014.

Fartas Nadia, Simplicité et diversité. Mutations du sensible dans la diversité : Flaubert, Baudelaire, Monet, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2021.

Ferran André, L’Esthétique de Baudelaire, Paris, Nizet, 1968. 

Gilman Margaret, Baudelaire the Critic, New York, Columbia University Press, 1943.

Guégan Stéphane, Baudelaire, l’art contre l’ennui, Paris, Flammarion, 2021.

Huyghe René, L’Esthétique de l’individualisme à travers Delacroix et Baudelaire, Oxford, Clarendon Press, 1955.

Horner Lucie, Baudelaire critique de Delacroix, Genève, Droz, 1956.

Howells Bernard, Baudelaire: Individualism, Dandyism and the Philosophy of History, Londres, Routledge, 1996.

Kremer Nathalie, Traverser la peinture. Diderot – Baudelaire, Leyden, Brill, coll. « Faux Titre », 2018.

Labarthe Patrick, Baudelaire et la tradition de l’allégorie, Genève, Droz, 1999.

Laforgue Pierre, Ut pictura poesis. Baudelaire, la peinture et le romantisme, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2000.

Laforgue Pierre, Politiques de Baudelaire. Huit études, Paris, Eurédit, 2014.

Le Pichon Yann et Pichois Claude, Le Musée retrouvé de Charles Baudelaire, Paris, Stock, 1992.

Manzini Charlotte, Les premiers salons de Baudelaire. Édition critique, illustrée et commentée, thèse de doctorat dirigée par Antoine Compagnon, Université Paris-Sorbonne, 2009.

May Gita, Diderot et Baudelaire critiques d’art, Genève/Paris, Droz/Minard, 1957.

Moss Armand, Baudelaire et Delacroix, Paris, Nizet, 1973.

Prévost Jean, Baudelaire. Essai sur l’inspiration et la création poétiques, Paris, Mercure de France, 1953 ; rééd. Paris, Zulma, 1997.

Schellino Andrea, La pensée de la décadence de Baudelaire à Nietzsche, Paris, Classiques Garnier, 2020.

Schellino Andrea (dir.), Baudelaire et l’image, actes du colloque de Rome, 9-10 décembre 2021, Revue italienne d’études françaises, n° 12, 2020 [https://journals.openedition.org/rief/8875].

Schellino Andrea et Zanetta Julien (dir.), Lire les Salons de Baudelaire, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2023 (à paraître).

Zanetta Julien, Baudelaire, la mémoire et les arts, Paris, Classiques Garnier, 2019.

Zanetta Julien, L’Hôpital de la peinture. Baudelaire, la critique d’art et son lexique, Paris, Rue d’Ulm / Presses de l’ENS, 2022.

3.2. Articles

Abé Yoshio, « Baudelaire et la peinture réaliste », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, n° 18, 1966, p. 205-214.

Abé Yoshio, « Un Enterrement à Ornans et l’habit noir baudelairien. Sur les rapports de Baudelaire et de Courbet », Études de langue et littérature françaises, Bulletin de la Société japonaise de langue et littérature française, no 1, 1962, p. 29-41.

Bayle Corinne, « Baudelaire, la passion des images », La Poésie hors du cadre. Nerval, Baudelaire, Reverdy, Char. Poésie, prose et peinture, Paris, Hermann, coll. « Lettres », 2014, p. 89-131.

Bayle Corinne, « Gautier et Baudelaire critiques d’art : la couleur, le rêve et l’arabesque », in C. Bayle, Ph. Kaenel et S. Linarès (dir.), La Critique d’art des poètes, Paris, Kimé, 2022, p. 39-53.

Becq Annie, « Baudelaire et l’Amour de l’Art : la dédicace “Aux bourgeois” du Salon de 1846 », Romantisme, n° 17-18, 1977, p. 71-78.

Bernard Émile, « Charles Baudelaire critique d’art et esthéticien » [1919], Propos sur l’art, Paris, Séguier, 1994, t. II, p. 268-287.

Berthier Philippe, « Des images sur les mots, des mots sur les images : à propos de Baudelaire et de Delacroix », Revue d’histoire littéraire de la France, n° 6, 1980, p. 900-915.

Bonnefoy Yves, « Baudelaire contre Rubens », Le Nuage rouge, Paris, Mercure de France, 1977, p. 9-79.

Chagniot Claire, « Baudelaire dans le miroir déformant de l’histoire de la caricature », L’Année Baudelaire, n° 24, 2020, p. 11-22.

Drost Wolfgang, « L’inspiration plastique chez Baudelaire », Gazette des Beaux-arts, mai-juin 1957, p. 321-336.

Drost Wolfgang, « Du concept de la théâtralité dans la critique d’art baudelairienne – À propos de Penguilly-L’Haridon et Frederic Leighton », Studi francesi, XXXVII, 1992, p. 481-490.

Drost Wolfgang, « L’évolution du concept baudelairien de la sculpture », Gazette des Beaux-arts, septembre 1994, p. 39-52.

Drost Wolfgang, « Le point de vue du spectateur : Delacroix et Legros vus par Baudelaire », in D. Chaperon et P. Kaenel (dir.), Points de vue – Pour Philippe Junod, Paris, L’Harmattan, 2003, p. 279-296.

Drost Wolfgang, « En route vers l’abstraction. Vibratisme vital et colorisme transcendantal : Stendhal – Baudelaire – Kandinsky », Du Romantisme à l’Art Déco, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 33-44.

Drost Wolfgang, « Baudelaire’s Critique of Sculpture », Journal of Aesthetic Education, vol. 49, n° 3, automne 2015, p. 96-124.

Drost Wolfgang, « La critique d’art de Baudelaire lue par les historiens de l’art », L’Année Baudelaire, n° 24, 2020, p. 51-66.

Hamrick Lois Cassandra, « Réalisme, un grand mot vide de sens : Baudelaire, Gautier, and Landscape Painting », Nottingham French Studies, vol. 58, n° 2, juillet 2019, p. 183-197.

Hamrick Lois Cassandra, « Baudelaire et la sculpture ennuyeuse de son temps », Nineteenth-Century French Studies, vol. 35, n° 1, décembre 2006, p. 110-131

Hamrick Lois Cassandra, « La critique d’art de Baudelaire vue par Gautier », L’Année Baudelaire, n° 24, 2020, p. 23-50.

Hannoosh Michèle, « Peinture et correspondances dans l’œuvre de Baudelaire », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, n° 62, 2010, p. 207-221.

Hannoosh, Michèle, « Painting as Translation in Baudelaire’s Art Criticism », Forum for Modern Language Studies, n° 22, 1986, p. 22-33.

Kelley David J., « Deux aspects du Salon de 1846 de Baudelaire : la dédicace Aux Bourgeois et la Couleur », Forum for Modern Language Studies, t. V, n° 4, octobre 1969, p. 331-346.

Kelley David J., « Delacroix, Ingres et Poe : valeurs picturales et valeurs littéraires dans l’œuvre critique de Baudelaire », Revue d’histoire littéraire de la France, juillet-août 1971, p. 606-614.

Kopp Robert, « Baudelaire : mode et modernité », Cahiers de l’Association internationale des études francaises, n° 38, 1986, p. 173-186.

Kremer Nathalie, « Les lignes brisées de l’art. Diderot et Baudelaire devant la peinture », Nouvelle revue d’esthétique, vol. 25, n° 1, 2020, p. 145-153.

Lombardo Patrizia, « Baudelaire et le beau mensonge de la peinture », in M. Bakkali-Yedri et A. Zeggaf (dir.), Le beau mensonge, Rabat, Publications de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, 1997, p. 63-86

Lombardo Patrizia, « Baudelaire, l’imagination et la rapidité d’exécution », in J. Waeber (dir.), La Note bleue. Mélanges offerts au Professeur Jean-Jacques Eigeldinger, Berne, Peter Lang, 2006, p. 227-240.

Penet Lyne, « Sur un “oreiller de chair fraîche…” Baudelaire et Théophile Silvestre devant Rubens », L’Année Baudelaire, n° 22, 2018, p. 175-180.

Pernoud Emmanuel, « Baudelaire, Guys et le kaléidoscope », Gazette des Beaux-arts, n° 1388, septembre 1984, p. 73-76.

Phillips Jennifer, « Relative Color: Baudelaire, Chevreul, and the Reconsideration of Critical Methodology », Nineteenth-Century French Studies, vol. 33, n° 2, 2005, p. 342-357.

Pommier Jean, « Les Salons de Diderot et leur influence au XIXe siècle : Baudelaire et le Salon de 1846 », Revue des cours et conférences, 1936, p. 289-306.

Raymond Marcel, « Baudelaire et la sculpture », Être et dire, Neuchâtel, À la Baconnière, 1970, p. 167-177.

Ross Graham, « Le Salon de 1846 : Baudelaire s’explique », Nineteenth-Century French Studies, vol. 15, n° 4, 1989, p. 415-424.

Schellino Andrea, « Baudelaire portraitiste et théoricien du portrait », Romantisme, n° 176, avril-juin 2017, p. 47-58.

Starobinski, Jean, « De la critique à la poésie » [1968], Les Approches du sens. Essais sur la critique, Genève, La Dogana, 2013, p. 59-75.

Stenzel Hartmut, « Les écrivains et l’évolution idéologique de la petite bourgeoisie dans les années 1840 : le cas de Baudelaire », Romantisme, n° 17-18, 1977, p. 79-91.

Thélot Jérôme, « Baudelaire : la photographie comme Fleur du mal », Les Inventions littéraires de la photographie, Paris, PUF, 2003, p. 33-52.

Tortonese Paolo, « Baudelaire romantique et antiromantique », L’Année Baudelaire, n° 18-19, 2015, p. 149-66.

Van Slyke Gretchen, « Les épiciers au musée : Baudelaire et l’artiste bourgeois », Romantisme, n° 55, 1987, p. 55-66.

Vernet Matthieu, « Les écrits sur l’art de Baudelaire, parents pauvres de la première fortune de Baudelaire (1867-1921) », L’Année Baudelaire, n° 24, 2020, p. 67-78.

Westerwelle Karin, « Baudelaire, critique de Wagner. Le problème des correspondances », L’Année Baudelaire, n° 8, 2004, p. 117-147.

Zanetta Julien, « Le rêve et l’étonnement : Edgar Poe dans la critique d’art de Baudelaire », in Marie-Ange Fougère (dir.), Réussir les agrégations de lettres, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2023, p. 73-84.

 

4. Ouvrages généraux

4.1. Sur le genre de la critique d’art

Auraix-Jonchière Pascale (dir.), Écrire la peinture entre XVIIIe et XIXe siècles, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, coll. « Révolutions et Romantismes », n° 4, 2003.

Baxandall Michael, Formes de l’intention. Sur l’explication historique des tableaux (1985), trad. fr. Catherine Fraixe, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1991.

Berthet Dominique, Les Défis de la critique d’art, Paris, Kimé, 2006.

Bonfait Olivier (dir.), La Description de l’œuvre d’art. Du modèle classique aux variations contemporaines, Paris/Rome, Somogy/Académie de France à Rome, « Collection d’histoire de l’art », 2004.

Bouillon Jean-Paul, « Mise au point théorique et méthodologique », Revue d’histoire littéraire de la France, 80e année, n° 6, novembre-décembre 1980, p. 880-899.

Bouillon Jean-Paul (dir.), La Critique d’art en France (1850-1900), Saint-Étienne, CIEREC, Travaux LXIII, 1989.

Bouillon Jean-Paul (dir.), La Promenade du critique influent. Anthologie de la critique d’art en France (1850-1900), éd. Jean-Paul Bouillon, Nicole Dubreuil-Blondin, Antoinette Ehrard et Constance Naubert-Riser, Paris, Hazan, 1990.

Démoris René et Ferran Florence, La Peinture en procès. L’invention de la critique d’art au siècle des Lumières, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2001.

Dresdner Albert, La Genèse de la critique d’art (1915), trad. fr. Thomas de Kayser, Paris, ENSBA, coll. « D’art en questions », 2005.

Fagnart Claire, La Critique d’art, Saint‑Denis, Presses Universitaires de Vincennes, « Libre cours », 2017.

Frangne Pierre-Henry et Poinsot Jean-Marc (dir.), L’Invention de la critique d’art, Rennes, PUR, 2002.

Fumaroli Marc et Nativel Colette (dir.), La Critique d’art comme genre littéraire français de Diderot à Claudel, Revue d’histoire littéraire de la France, 111e année, n° 2, avril-juin 2011.

Richard André, La Critique d’art (1958), Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 1980.

Schlosser Julius von, La Littérature artistique. Manuel des sources de l’histoire de l’art moderne (1924), trad. fr. Jacques Chavy, Paris, Flammarion, 1984.

Thibaudet Albert, Physiologie de la critique (1930), éd. Michel Jarrety, Paris, Les Belles Lettres, 2013.

Valazza Nicolas, Crise de plume et souveraineté du pinceau. Écrire la peinture de Diderot à Proust, Paris, Classiques Garnier, 2013.

Vaugeois Dominique (dir.), L’Écrit sur l’art : un genre littéraire ?, Figures de l’art. Revue d’études esthétiques, n° 9, 2005.

Vaugeois Dominique et Rialland Ivanne (dir.), L’Écrivain et le spécialiste. Écrire sur les arts plastiques au XIXe et au XXe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2010.

Venturi Lionello, Histoire de la critique d’art (1936), trad. fr. Juliette Bertrand, Paris, Flammarion, 1969.

Vouilloux Bernard, « La description du tableau : l’échange », Littérature, n° 75, 1989, p. 21-41. 

Vouilloux Bernard, La Peinture dans le texte. XVIIIe-XXe siècles, Paris, CNRS Éditions, 1994.

 

4.2. Histoire des idées, histoire de l’art

Ariffin Yohan, Généalogie de l’idée de progrès. Histoire d’une philosophie cruelle sous un nom consolant, Paris, Le Félin-Kiron, coll. « Les marches du temps », 2012.

Bourdieu Pierre, Les Règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire (1992), Paris, Le Seuil, coll. « Points Essais », 1998.

Compagnon, Antoine, Les Antimodernes de Joseph de Maistre à Roland Barthes, Paris, Gallimard/NRF, 2005.

Chevreul Eugène, De la loi du contraste simultané des couleurs, Paris, Pitois-Levrault, 1839.

Gunthert André, La Conquête de l’instantané. Archéologie de l’imaginaire photographique en France (1841-1895), thèse de doctorat en histoire contemporaine, s. dir. Hubert Damisch, Paris, EHESS, 1999.

Heinich, Nathalie, L’Élite artiste : Excellence et singularité en régime démocratique, Paris, Gallimard/NRF, 2005.

Kris, Ernst et Kurz, Otto, L’Image de l’artiste. Légende, mythe et magie (1934), trad. fr. Michèle Hechter, Paris, Rivages, 1987.

Lichtenstein, Jacqueline, La Couleur éloquente. Rhétorique et peinture à l’âge classique (1989), Paris, Flammarion, coll. « Champs », 2003.

Lichtenstein, Jacqueline, La Tache aveugle. Essai sur les relations de la peinture et de la sculpture à l’âge moderne, Paris, Gallimard, coll. « NRF essais », 2003.

Löwy Michael et Sayre Robert, Révolte et mélancolie. Le romantisme à contre-courant de la modernité, Paris, Payot, coll. « Critique de la politique », 1992.

Löwy Michael et Sayre Robert, Esprits de feu. Figures du romantisme anti-capitaliste, Paris, éditions du Sandre, 2010.

Picon Gaëtan, 1863 : Naissance de la peinture moderne, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1988.

Roque Georges, Art et science de la couleur. Chevreul et les peintres, de Delacroix à l’abstraction, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 2009.

 

5. Ressources en ligne

Notice « Baudelaire » dans Les Essentiels de la littérature, Paris, BnF/Gallica, 2020 : https://gallica.bnf.fr/essentiels/baudelaire

Conférences « Baudelaire au carrefour du XIXe siècle » et « Baudelaire et la modernité » par Agnès Spiquel, Nantes Université : https://mediaserver.univ-nantes.fr/videos/agnes-spiquel-charles-baudelaire-au-carrefour-du-xixe-siecle/ et https://mediaserver.univ-nantes.fr/videos/agnes-spiquel-baudelaire-et-la-modernite/

Série de podcasts Charles Baudelaire, Paris, France Culture, 2018 : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/serie-charles-baudelaire

Exposition virtuelle Charles Baudelaire, la modernité mélancolique, Paris, BnF, 2021 : http://expositions.bnf.fr/baudelaire/

Base Salons 1673-1914, Paris, INHA/musée d’Orsay, 2006 : http://salons.musee-orsay.fr/



Citer ce billet
Aude Jeannerod (2023, 11 juin). Les “Salons” de Baudelaire : bibliographie d’agrégation par Aude Jeannerod. Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0mh

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search