Bourse de doctorat en littérature française du 19e siècle (Bâle)

Poste de doctorant(e), Séminaire d’études françaises, Université de Bâle

Le programme de recherche Sinergia The Power of Wonder. The Instrumentalization of Admiration, Astonishment and Surprise in Discourses of Knowledge, Power and Art, soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), étudiera le rôle et l’emploi de l’admiration, de l’étonnement et de la surprise dans des contextes scientifiques, sociétaux, politiques et esthétiques, et ce de la première modernité à nos jours. Ce programme réunira une équipe interdisciplinaire de chercheurs rattachés aux universités de Zürich (Prof. Dr. Mireille Schnyder), Bâle (Prof. Dr. Nicola Gess et Prof. Dr. Hugues Marchal) et Freiburg i. Br. (Prof. Dr. Ulrich Bröckling), et il s’appuiera entre autres sur les travaux déjà menés au sein du projet FNS-Sinergia Poetik und Ästhetik des Staunens (http://www.staunen-projekt.com). Le nouveau projet, qui débutera ses activités en mai, implique le recrutement de sept doctorant(e)s en études germaniques, en études françaises et en sociologie.

Dans ce cadre, un poste de doctorant(e) en littérature, rattaché à la chaire de littérature française moderne de l’université de Bâle (Prof. Hugues Marchal), est mis au concours, avec prise de fonction au 1er mai 2018 (ou selon accord) et pour une durée de financement de 4 ans.

La thèse devra interroger les phénomènes d’instrumentalisation de la surprise à des fins de déstabilisation et leur représentation au sein de la littérature française, si possible dans le roman réaliste du 19e siècle, dans une perspective associant poétique du récit, histoire culturelle et réflexion sur les liens entre littérature et stratégie – que cette stratégie se donne à penser en relation directe avec l’activité militaire ou dans une acception plus large. La détermination précise du sujet est flexible et aura lieu en concertation avec le directeur de thèse. Le ou la doctorant(e) conduira ses propres recherches tout en prenant part à des séminaires communs aux autres jeunes chercheurs du projet, ainsi qu’aux différentes activités du programme Sinergia (réunions, ateliers, colloques, etc.).

Profil attendu

Les candidats doivent avoir obtenu, ou être en voie de valider (au plus tard à la prise de fonction), un diplôme de Master ou équivalent, avec une note élevée, en littérature française, francophone ou comparée, ou dans un domaine proche. Ils doivent être intéressés par l’idée de mener leur recherche dans un environnement interdisciplinaire, être prêts à élaborer une thèse dans le cadre du programme esquissé ci-dessus et avoir de solides compétences en langue française (niveau native ou near native), ainsi qu’en allemand et en anglais. Le doctorat sera inscrit à l’université de Bâle.

Modalités de candidature

Le dossier doit être envoyé en un seul fichier PDF, jusqu’au 28 février 2018, à cette adresse : hugues.marchal@unibas.ch.
Il comportera :
un CV,
une copie des diplômes,
le mémoire de Master (ou un chapitre rédigé de 25 pages au moins),
une brève lettre de motivation,
une esquisse du projet de thèse envisagé (10 pages max.),
deux lettres de recommandation.
Les entretiens de sélection des candidats retenus auront lieu à Bâle, aux environs du 16 mars.

Pour plus d’informations, veuillez contacter le Prof. Hugues Marchal, hugues.marchal@unibas.ch

Lien vers le Séminaire d’études françaises de Bâle : https://franz.unibas.ch/nc/home/

Lien vers l’école doctorale de littérature de Bâle : https://dslw.philhist.unibas.ch/doktorat/literaturwissenschaft/

https://www.fabula.org/actualites/bourse-de-doctorat-the-power-of-wonder-b-le_83081.php


Vous aimerez aussi...