Sophie Gay, Anatole (éd. Fabio Vasarri)

Sophie Gay, Anatole, édition de Fabio Vasarri

Saint-Étienne, Presses universitaires de Saint-Étienne, “La nouvelle cité des dames”, 2022.

Paru en 1815, Anatole est le roman le plus connu de Sophie Gay (1776-1852). À Paris, vers la fin de l’Ancien Régime, Anatole et Valentine s’aiment à distance, puisque Anatole a un secret qui l’empêche de se marier. Cet obstacle est d’ordre physique, mais il finit par envahir les sphères du genre, de la sexualité et de la société. Anatole pose donc les questions de l’obstacle et de l’exclusion bien avant les récits d’impuissance de la Restauration, et implique une réflexion sur les rapports du masculin et du féminin dans la France révolutionnée.
Notre texte de base est la seconde édition revue et corrigée du roman (1822), qui n’a jamais été reprise dans les réimpressions suivantes. Le dossier comprend une analyse détaillée du texte, des notes et un relevé des variantes.

https://presses.univ-st-etienne.fr/fr/collections/la-nouvelle-cite-des-dames/collection-active.html



Citer ce billet
Aude Jeannerod (2022, 6 novembre). Sophie Gay, Anatole (éd. Fabio Vasarri). Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u0jt

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search