Alexandre Lansmans – Le roman délétère. De Nana à Monsieur de Phocas

Alexandre Lansmans, Le roman délétère. De Nana à Monsieur de Phocas, Paris, L’Harmattan, 2022.

 

« Il le ferait palpitant, s’ il le faisait, son roman de la pourriture !… » déclare en 1891 Joris-Karl Huysmans à propos de Jean Lorrain. Dans une fin de siècle hantée par le thème de la dégénérescence, le « roman de la pourriture » apparaît comme un « livre à faire ». De Zola à Lorrain en passant par Paul Bourget, Oscar Wilde et Octave Mirbeau notamment, le corrupteur fait partie du personnel romanesque de cette époque, au même titre que l’esthète décadent ou que la femme fatale. Cependant, dans un champ littéraire autonomisé qui ne croit plus guère aux mauvaises lectures, qu’est-ce que ce roman délétère sinon une aberration ? L’hypothèse de cet essai au carrefour de l’histoire des idées, de l’étude du discours social et de la critique thématique est que ce roman s’inscrit parmi les réactions contre la décadence.

https://www.editions-harmattan.fr/livre-le_roman_deletere_em_de_nana_a_monsieur_de_phocas_em_alexandre_lansmans-9782140257971-73305.html


Vous aimerez aussi...