Les formes poétiques de la vie : performativité, réflexivité, modernité dans le romantisme 1er et 2 juin 2017

Les formes poétiques de la vie :

performativité, réflexivité, modernité dans le romantisme

1er et 2 juin 2017

 

Centre Prospéro,

Université Saint-Louis, Bruxelles

Organisé par Laure Cahen-Maurel, Victoire Feuillebois et Martin Mees

 

Programme 

 

Jeudi 1er juin 2017

Local P 61

 

Président de séance matinée :

Isabelle Ost (Université Saint-Louis – Bruxelles)

 

 

10h-10h15 : Accueil des participants

 

10h15-10h30 : Ouverture du colloque par Laurent Van Eynde, directeur du Centre Prospéro

Introduction, par Laure Cahen-Maurel (Université Saint-Louis – Bruxelles), Victoire Feuillebois (Université Saint-Louis – Bruxelles) et Martin Mees (Université Saint-Louis – Bruxelles)

 

10h30-11h25 : André Stanguennec (Université de Nantes) « Form », « Gestalt », « eidos », « Sinnbild ». Quelques aspects de la « forme » dans le romantisme allemand

 

11h25-12h20 : Laure Cahen-Maurel (Université Saint-Louis – Bruxelles) « Sans forme pas de matière, sans matière pas de forme » : les lettres de Schiller Sur l’éducation esthétique de l’homme, une pierre d’angle du romantisme allemand

 

12h20-13h45 : déjeuner

 

 

 

Président de séance après-midi :

Pierre Piret (Université Catholique de Louvain)

 

 

13h45-14h40 : Dagmar Wieser (Universität Zürich) Faust, héros performatif

 

14h40-15h35 : Martin Mees (Université Saint-Louis – Bruxelles) L’alchimie des formes chez Nerval : une poétisation romantique

 

15h35-16h05 : Pause-café

 

16h05-17h : Giovanna Pinna (Universita degli Studi del Molise) Tragédie et ironie. De Schlegel à Solger

 

17h-17h55 : Victoire Feuillebois (Université Saint-Louis – Bruxelles) « Le poète est le médecin transcendantal » (Novalis) : l’ambition romantique de guérir par l’art

 

19h30 : Dîner

 

Vendredi 2 juin 2017

Local P 61

 

Président de séance matinée :

Laurent Van Eynde (Université Saint-Louis)

 

 

9h30-10h25 : Olivier Schefer (Université Paris I – Panthéon-Sorbonne) Nature créatrice et nature destructrice : l’art romantique à l’épreuve de la mort

 

10h25-11h20 : José-Luis Diaz (Université Paris VII Paris Diderot, Président de la Société des Études Romantiques et Dix-neuviémistes) Vivre en poète (1800-1850)

 

11h20-11h50 : Pause-café

 

11h50-12h45 : Serge Zenkine (Université d’État des Sciences Humaines, Moscou) Mimésis et sémiosis dans le comportement romantique

 

12h45-14h : déjeuner

 

 

Président de séance après-midi :

Damien Zanone (Université Catholique de Louvain)

 

 

14h-14h55 : Éric Dayre (ENS de Lyon) Vie poétique et anthropologie : dialogues et tensions post-romantiques en Europe

 

14h55-15h50 : Dominique Peyrache-Leborgne (Université de Nantes) L’arabesque des traditions populaires et le livre-monde, du Romantisme à l’Art Nouveau

 

15h50-16h05 : Pause-café

 

16h05-17h : Émilie Pézard (ENS de Lyon, ANR Anticipation) Différentes incarnations du romantisme dans Madame Bovary

 


Vous aimerez aussi...